Communiqué – Mobilisation du 22/03/18

Communiqué de presse 19_03_2018_Mobilisation_22_03_18

Evènements

  • Contre la violence scolaire, M. Blanquer lance une nouvelle enquête au lieu d’agir
    Le sujet est déjà connu et analysé dans tous ses aspects. Face à des élèves « difficiles » ou « en manque de repères », les enseignants se sentent abandonnés. Lire la tribune de Yannick Trigance sur le HuffingtonPost. Après plusieurs reports du plan du gouvernement contre les violences en milieu scolaire, le Ministre de l’Éducation vient de sortir […]
  • Projet de loi Blanquer : de la confiance à la défiance…
    Le Parti socialiste apporte son total soutien au personnel enseignant qui manifeste aujourd’hui contre le projet de loi pour « une école de la confiance ». Derrière l’instruction obligatoire dès l’âge de trois ans, se cache en réalité la reprise en main du Ministre, dont l’objectif est de mettre à mal tout ce qui a […]
  • Conseil national du Parti socialiste
    Intervention d’Olivier Faure Discours du Premier secrétaire Olivier Faure Publiée par Parti Socialiste sur Samedi 16 mars 2019 Cet article Conseil national du Parti socialiste est apparu en premier sur Parti socialiste.
  • Nouvelle-Zélande : le Parti socialiste exprime son effroi et dénonce tous les extrémismes
    Le Parti socialiste condamne avec la plus grande vigueur la tuerie de masse perpétrée aujourd’hui par un activiste australien de l’extrême droite contre les fidèles de deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch. Il exprime sa peine profonde et ses vives condoléances aux familles de la cinquantaine de victimes. Elles étaient originaires du monde […]
  • Que les multinationales paient leurs impôts là où elles font leur chiffre d’affaires !
    Dans une tribune au « Monde », un collectif de personnalités – dont Olivier Faure et Antoine Vauchez –­ propose que, comme c’est le cas pour les GAFA depuis le 1er janvier, McDonald’s, Nike ou Total, qui ont elles aussi recours aux paradis fiscaux, s’acquittent de l’impôt sur les sociétés en France. C’est l’autre affaire du siècle, […]
  • Notre solution pour favoriser la démocratie dans l’entreprise, l’absente du Grand Débat
    Face à la « suprématie actionnariale », la capacité des salariés à agir sur la gouvernance des entreprises est faible. Nous plaidons pour la codétermination. Alors que les Français aspirent à plus de justice et de démocratie, l’entreprise est la grande absente du Grand Débat National. Aucune réponse politique ne saurait faire l’économie d’une réflexion approfondie sur […]